Partager Partager

Le gouvernement d’Australie fixera un prix sur le carbone, « une réforme économique essentielle »


Le Premier ministre australien Julia Gillard a affirmé qu’elle est déterminée à aller de l’avant avec la décision de fixer un prix du carbone en Australie et à réussir la lutte contre le changement climatique dans ce pays, pourtant dépendant du charbon. Un large accord de principe est effectivement survenu la semaine dernière avec les partenaires politiques du gouvernement minoritaire, y compris le Parti vert. Cet accord devrait passer devant la chambre basse du parlement et a de bonnes chances au Sénat où les nouveaux sénateurs élus devraient assurer son succès.



Sydney, Australie
Sydney, Australie
« Il s’agit d’une réforme économique essentielle, et c’est la bonne chose à faire » a affirmé le Premier ministre Gillard.

Il s’agit également d’une décision courageuse de la part du gouvernement australien. Rappelons que l’Australie, premier exportateur mondial de charbon, est l'un des plus importants émetteurs de carbone par habitant en raison d'une dépendance au charbon pour 80 pour cent de sa production d'électricité.

Il reste cependant à s’entendre sur des détails cruciaux, comme le prix de départ qui sera fixé pour une tonne de carbone, la compensation financière qui sera versée aux ménages et aux industries ainsi que la progression graduelle du prix les années subséquentes, avant que ce dernier ne soit fixé par un marché du carbone, après 5 ans.

Le gouvernement d’Australie fixera un prix sur le carbone, « une réforme économique essentielle »
En dehors de la capitale Canberra, les grands émetteurs de carbone sont frustrés par l'incertitude persistante qui, dans certains cas, affecte leurs entretiens avec les emprunteurs. Beaucoup d'entre eux réalisent qu’un prix du carbone est inévitable et appellent à un plan clair et réalisable.

Néanmoins, l’opposition officielle, le parti Conservateur, s’est exprimée fermement contre la proposition qu’elle présente grossièrement comme un autre impôt, passant sous silence les compensations financières en contrepartie, et elle affirme que l’on doit s’attendre à une révolte des contribuables.







Le gouvernement d’Australie fixera un prix sur le carbone, « une réforme économique essentielle »
À lire sur Reuters, «Australia govt to set carbon price from mid-2012» (en anglais)

Même s’il s’agit d’un premier pas important, il reste des questions importantes et des négociations difficiles à venir. Pour un aperçu, lire également, sur Reuters, « Analysis Australia targets carbon price, but deal a long way off »


Réal Trépanier
Jeudi 3 Mars 2011



Nouveau commentaire :